L'auteur, Yves-André Féry, est professeur des Universités à l’Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines. Sa spécialité est la psychologie cognitive.

La pnl fait l’hypothèse qu’il est possible d’aider le client à réduire l’émotion pénible liée à un épisode de vie traumatisant, en utilisant le protocole de dissociation v/k. Quels sont les travaux scientifiques actuels sur les processus cognitifs dont dispose l’individu pour réduire cette résonance ? Ces processus sont-ils mis en œuvre dans le protocole de dissociation V/k, lui conférant une réelle cohérence scientifique? 
Télécharger l'article

La pnl fait l’hypothèse qu’il est possible d’aider le client à réduire l’émotion pénible liée à un épisode de vie traumatisant, en utilisant le protocole de dissociation v/k. Quels sont les travaux scientifiques actuels sur les processus cognitifs dont dispose l’individu pour réduire cette résonance ? Ces processus sont-ils mis en œuvre dans le protocole de dissociation V/k, lui conférant une réelle cohérence scientifique?

Une personne sollicite un spécialiste de la PNL pour tenter de réduire ce qui hante sa vie. Elle a vécu un grave accident de voiture qu’elle n’a pas pu anticiper. Ce qu’elle en rapporte démontre que cet accident a été ressenti comme une véritable effraction psychologique. Envisager reprendre le volant, ou pire se laisser conduire, lui est impossible. L’article expose tout d’abord, en prenant plusieurs exemples concrets, comment la neuropsychologie comprend la peur chez l’homme.

Télécharger l'article 

 

Newsletter



Recevoir du HTML ?

Partenaires

Calendrier